Skip to navigation Skip to the content

Informations

CIFI

Assemblées des délégués

*****

Previva en bref

En 1971, l’AVOP et l’AREJI créent le 1er fonds de prévoyance destiné au personnel éducatif des institutions reconnues d’utilité publique chargées de la sauvegarde de la jeunesse et des adultes inadaptés, handicapés ou socialement en difficulté. Le fonds de prévoyance peut également assurer le personnel non éducatif de ces institutions.

En 1975 l’AREJI devient l’ARTES, Association romande des travailleurs de l’éducation spécialisée. En 1977, l’AVTES, Association vaudoise des travailleurs de l’éducation spécialisée prend le relais. Le Fonds de prévoyance s’adapte à ces modifications et devient Fonds de prévoyance AVOP-ARTES, puis Fonds de prévoyance AVOP-AVTES.

Dès le 1er janvier 2009, le Fonds de prévoyance AVOP-AVTES change d’appellation pour devenir, previva fonds de prévoyance des professionnels du travail social.

Il est régi par les dispositions de la Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) et par son acte de fondation et son règlement. Il est administré par un conseil de fondation, dans lequel les employeurs et les travailleurs sont représentés en nombre égal, et par un gérant.

A fin 2015, 80 institutions étaient affiliés au fonds et environ 4’600 travailleurs y étaient assurés. Le fonds gère une fortune d’environ 820 millions de francs.

Le fonds offre 3 plans de prévoyance à choix: Standard, Maxi et Maxi plus. Dans le cadre du plan Standard, les cotisations s’élèvent à 19,2% du salaire assuré (11,2% à charge de l’employeur et 8,0% à charge du travailleur), dont 16,0% sont affectés à l’épargne vieillesse, 2,0% à la couverture des risques de décès et d’invalidité, 0,5% à la couverture des frais administratifs et 0,7% au financement de la rente pont AVS. La cotisation d’épargne de l’assuré est augmentée de 2,0% dans le plan Maxi (soit une cotisation totale de 21,2% dont 10,0% à la charge de l’assuré) et de 6,0% dans le Maxi plus (soit une cotisation totale de 25,2% dont 14,0% à charge de l’assuré).

Previva fonctionne selon le système de la capitalisation; chaque assuré possède un compte individuel dans lequel sont versés:

  • les cotisations affectées à l’épargne vieillesse;
  • les capitaux de libre passage;
  • les rachats;
  • les intérêts sur les capitaux accumulés.

Les rentes ne sont pas indexées à l’augmentation du coût de la vie; cependant elles sont revalorisées lorsque les résultats financiers et les réserves le permettent.

Le fonds de prévoyance previva offre un certain nombre d’avantages importants, notamment :

  • un taux de cotisations en pourcent des salaires permettant le paiement de rentes de retraite importantes;
  • un faible coût pour la couverture des prestations en cas d’invalidité ou de décès;
  • la possibilité d’effectuer des rachats qui bénéficient du même taux d’intérêt que les cotisations ordinaires;
  • un système de retraite à la carte extrêmement souple;
  • la possibilité de toucher un capital à l’âge de la retraite, combiné ou non avec le versement d’une rente;
  • le versement d’une rente pont AVS;
  • le versement d’une avance AVS.